Le Général d'Armée Chanegriha supervise l'exécution d'un exercice tactique de nuit en 2ème Région militaire

Le général des corps d'armée
30/05/2023 - 14:43

Le Général d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a supervisé, lundi soir dans le cadre de sa visite en 2ème Région militaire (RM), un exercice tactique de nuit avec munitions réelles, intitulé "El-Israr-2023", indique mardi le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

"Dans le cadre de sa visite en 2ème Région militaire, le Général d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-major de l'ANP, a supervisé, hier soir du 29 mai 2023, au niveau du 2ème Polygone de tir et de manœuvres de Rdjam Demmouche, un exercice tactique de nuit avec munitions réelles, intitulé: +El-Israr-2023+, exécuté par les unités de la 8ème Division blindée, appuyées par des unités des Forces terrestres et des unités de soutien technico-aérien et de Défense aérienne du territoire", précise le communiqué.

Le Général d'Armée a, en premier lieu, suivi des exposés présentés respectivement par le Commandant de la 2ème RM et le Commandant de la 8ème Division blindée, portant sur l'idée générale de l'exercice, scindé en deux phases, la première théorique, avec la participation des Etats-majors des Commandements régionaux et des unités participantes, la deuxième, dynamique, avec engagement des unités exécutantes.

Au niveau du 2ème Polygone de tir et de manœuvres de Rdjam Demmouche, le Général d'Armée a "suivi de près le déroulement de l'exercice, exécuté de nuit, dans des conditions proches du réel, conformément au plan établi", ajoute la même source.

Les objectifs de cet exercice consistaient à "améliorer les aptitudes des états-majors dans la préparation et l'organisation des actions de combat nocturne et la coordination entre les différentes forces, en sus de faire acquérir aux commandants l'expérience nécessaire en matière de conduite des unités, à travers la coordination et la collaboration entre les unités et les unités élémentaires, et aux équipages davantage de maitrise des systèmes d'armes, et d'évaluer la disponibilité opérationnelle et la capacité de mener à bien, et en toutes circonstances, les missions de combat nocturnes".

L'exécution de cet exercice a mis en évidence "la disponibilité élevée des unités participantes et leur capacité à accomplir avec succès les tâches assignées, ainsi que la maitrise par les équipages des armes et équipements de haute technologie. Elle a également démontré le développement atteint par nos Forces armées ces dernières années", souligne le communiqué.

A l'issue de l'exercice, le Général d'Armée a "félicité les personnels des unités engagées pour les énormes efforts qu'ils ont consentis tout au long de l'année de préparation au combat 2022-2023 et lors de la préparation et l'exécution de cet exercice".

Dans ce cadre, il a valorisé "les résultats enregistrés qui étaient en conformité avec les plans tracés, ainsi qu'avec les objectifs et la nature des missions principales imparties en territoire de compétence".

Le Général d'Armée a, enfin, passé en revue les formations engagées dans cet exercice, conclut la même source.

 

Téléchargez notre Application mobile
ios

 

Articles récents