Communiqué du Conseil des ministres : des décisions importantes

مجلس الوزراء
02/10/2023 - 09:49

Le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, a présidé, dimanche, une réunion du Conseil des ministres, consacrée au projet de loi relatif à la lutte contre le faux et l'usage de faux, ainsi qu'à des exposés concernant plusieurs secteurs, indique le communiqué du Conseil des ministres, dont voici la traduction APS :

« Le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune a présidé, ce jour, une réunion du Conseil des ministres consacrée au projet de loi relatif à la lutte contre le faux et l'usage de faux, ainsi qu'à des exposés portant notamment sur l'approvisionnement et la distribution des produits de large consommation et l'évaluation de la rentrée scolaire et universitaire. 

Après l'ouverture de la réunion par Monsieur le Président et la présentation de l'ordre du jour et du bilan d'action de Gouvernement ces deux dernières semaines, le Premier ministre a présenté les grandes lignes de la Déclaration de politique générale du Gouvernement devant le Conseil des ministres. 

Le président de la République a donné, par la suite, les instructions, orientations et directives suivantes :

 Concernant la Déclaration de politique générale du Gouvernement : 

- Le Conseil des ministres a approuvé l'exposé de la Déclaration de politique générale du Gouvernement. A cette occasion, Monsieur le Président a affirmé que l'Etat poursuivra son processus de relance générale, pour se relever et se défaire des effets de la précédente période dont les retombées ont été catastrophiques et très graves pour le pays. 

 Concernant le secteur des Affaires religieuses :

- Ouverture du dossier de l'Imamat et classification des imams et des mosquées pour une meilleure organisation du secteur.

- Monsieur le Président a ordonné, conformément à ses engagements, l'élaboration du Statut particulier de l'Imam qui comprendra une révision des salaires de cette catégorie.

- Monsieur le Président a enjoint au ministre de l'Intérieur, en coordination avec les walis, d'attribuer des logements de fonction aux imams dans toutes les grandes mosquées des wilayas, ou au niveau des nouvelles agglomérations, en tenant compte de leurs affectations.

 Concernant l'évaluation de la rentrée universitaire 2023-2024 :

-Monsieur le Président a ordonné d'augmenter le montant de la bourse universitaire à 2.000 DA par mois, au lieu de 1.300 DA/mois. La décision de Monsieur le Président entrera en vigueur à partir du mois d'octobre en cours, en attendant l'élaboration d'une nouvelle conception globale sur le système des œuvres universitaires en Algérie.

- Monsieur le Président a salué le saut qualitatif dans le secteur de l'enseignement supérieur, notamment en ce qui concerne sa contribution au renforcement de la production nationale.

- Monsieur le Président a chargé le ministre du secteur de transmettre ses remerciements à toute la communauté de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et l'a instruit à l'effet de créer des connexions entre les universités algériennes et leurs homologues à l'étranger, à travers des jumelages, l'objectif étant de développer les efforts et les conceptions dans le domaine de la recherche et de l'enseignement supérieur. 

 Concernant l'évaluation de la rentrée scolaire 2023-2024 : 

- Le président de la République a enjoint au Gouvernement d'achever, dans un délai de deux semaines au plus tard, l'équipement des écoles, réaménagées ou nouvelles, en coordination avec les walis de la République.

- Prendre en charge toutes les préoccupations des parents d'élèves, mêmes les plus simples, en ce qui concerne la scolarisation de leurs enfants, en fournissant immédiatement les solutions nécessaires. 

 Concernant l'exposé du ministre de l'Agriculture sur l'approvisionnement en produits de large consommation :

 - Le président de la République a ordonné la prise d'une batterie de mesures en faveur des agriculteurs touchés par la sècheresse, et ce à travers :

- Le report du paiement de la taxe sur les terrains octroyés au titre d'une concession.

- La suspension du remboursement des crédits agricoles "Rfig" pour une durée de trois ans, le paiement du taux d'intérêt sera à la charge de l'Etat.

- L'indemnisation des agriculteurs pour les semences malsaines et leur dotation en semences et engrais à titre gracieux.

- L'organisation de l'importation avec, pour objectif, d'encourager et de protéger le produit national et non créer la pénurie au détriment du citoyen. Il n'y aura point d'austérité concernant les vivres destinés aux Algériens.

- L'accélération de la réalisation des silos de stockage de céréales, aux fins d'atteindre la capacité de 9 millions de tonnes.

 Concernant l'exposé du ministre du Commerce sur l'approvisionnement en produits de large consommation :

- Le Président de la République a mis l'accent sur l'impératif de veiller à la stricte mise en œuvre du Plan de l'Etat pour organiser l'importation et assurer la disponibilité des différents produits, en vue d'éviter toute mauvaise interprétation des décisions de l'Etat dans l'objectif de nourrir les rumeurs sur la pénurie, au moment où l'Etat est capable de garantir, avec aisance, la stabilité économique et sociale à la faveur de la loi sur la concurrence.               

- La subvention par l'Etat de tous les produits de large consommation sera toujours garantie, quels que soient les prix sur les marchés internationaux. L'Etat frappera d'une main de fer quiconque oserait toucher aux vivres des Algériens.

 Au terme de l'approbation d'un projet de loi relatif à la lutte contre le faux et l'usage de faux et de décrets inhérents aux secteurs des affaires étrangères et de l'énergie, le Président de la République a donné des instructions et recommandations suivantes : 

- Recensement, suivi et évaluation de toutes les décisions prises en Conseil de ministres, en relevant ce qui n'a pas encore été appliqué. 

- Fixer un délai d'un mois au maximum pour les commissions de contrôle de mise en oeuvre de ces décisions, en accordant la priorité aux décisions urgentes. 

- Les ministres de l'Intérieur, des Travaux publics et des Transports sont appelés à élaborer un plan national, notamment pour les communes enclavées et les wilayas nouvellement créées, en vue de prendre en charge l'état des routes et de l'aménagement urbain.

- Le ministre du Tourisme est appelé à impulser le tourisme thermal à travers tout le pays, sur prescription médicale par les spécialistes. 

Au terme du Conseil des ministres, le Président de la République a installé Mme. Meriem Benmouloud dans ses fonctions de Haute-commissaire à la Numérisation avec rang de ministre, la chargeant d'élaborer une feuille de route portant organisation du secteur de la Numérisation en Algérie.

Téléchargez notre Application mobile
ios

 

Articles récents