Kaouter Krikou : la femme algérienne occupe une place de choix dans le projet du président de la République

Kaouther Krikou.08.03.2023
08/03/2023 - 18:53

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaouter Krikou, a indiqué, mercredi à Alger, que la femme algérienne occupait une place de choix dans le projet du président de la République qui est convaincu de ses capacités à contribuer à l'édification d'un Etat moderne.

Dans une allocution prononcée lors de la cérémonie organisée en l'honneur de la femme algérienne au Centre international de conférences «Abdelatif-Rahal», sous l'égide du Président de la République, Mme Krikou a précisé que «cette rencontre, placée sous le haut patronage du président de la République, témoigne de la place de choix qu'occupe la femme algérienne dans le projet institutionnel du président de la République, convaincu qu'il est de ses aptitudes scientifiques, de sa créativité et de sa capacité à concrétiser la noble démarche de ses engagements et à poursuivre l'édification d'un Etat moderne avec une société forte et unie».

«Je saisis cette occasion pour saluer le président de la République, au nom de la femme algérienne, pour le slogan choisi pour cette célébration, à savoir La femme algérienne : travail, distinction et aspiration, lequel traduit «sa totale confiance en les capacités de la femme algérienne à participer activement au changement et au développement, aux côtés de ses frères», a-t-elle dit.

Pour la ministre, le 8 mars est une occasion importante durant laquelle la femme algérienne célèbre sa journée en arborant un slogan qui reflète son engagement en faveur du développement durable. Ses compétences lui permettent de s'enorgueillir de son algérianité, notamment grâce aux acquis constitutionnels qui ont renforcé son statut socio-économique, consacré le principe d'équité en termes d'accès aux postes de responsabilité et lesquels l'ont protégés de toutes formes de violence.

La famille étant le noyau de la société, le Gouvernement poursuit ses efforts pour maintenir la cohésion de ce noyau à travers la promotion de la femme et de l'enfant dans le cadre des principes de communion et de solidarité nationale, a-t-elle dit.

Elle a évoqué, par la même, les sacrifices et les exploits de chahidate et de moudjahidate qui ont marqué l'histoire et sont devenues, par la suite, un modèle pour de nombreuses femmes qui contribuent avec détermination à l'édification des institutions de l'Etat.

Téléchargez notre Application mobile
ios

 

Les plus lus