Le président de la République préside la cérémonie d'ouverture du séminaire national sur la sécurité cybernétique

رئيس الجمهورية
07/06/2023 - 16:40

Le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, a présidé mercredi à Alger la cérémonie d'ouverture du séminaire national sur la sécurité cybernétique intitulé : "Stratégie nationale de sécurité cybernétique : pour une Algérie cyber-résiliente", organisée par le  ministère de la Défense nationale.

Le président de la République a été accueilli à l'entame de la cérémonie, abritée par le Cercle national de l'Armée à Beni Messous, par le Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire (ANP), le Général d'Armée Saïd Chanegriha, où une formation militaire lui a rendu les honneurs.

Dans son allocution d'ouverture, le Président de la République a affirmé que "les exigences de la sécurité nationale avec ses dimensions politique, militaire, économique, sociétale, voire technologique, requièrent le développement d'une stratégie nationale inclusive dans le domaine du numérique". Une stratégie, a-t-il souligné, devant "allier prospective et prévention des menaces et des vulnérabilités dans le cyberespace, et la protection des systèmes et des données, ainsi que la promotion d'une culture numérique citoyenne et nationale reposant sur la sensibilisation continue et la veille stratégique dans toutes les institutions".

Relevant que "l'importance de la sécurité cybernétique s'accroît  parallèlement à l'orientation consciente et ambitieuse de l'Etat à opérer  un saut qualitatif en matière de gestion des affaires publiques à travers  le développement d'une stratégie réfléchie de numérisation", le président  de la République a indiqué que "c'est, là, un choix rationnel et souverain  qui émane de notre conviction collective que la réalisation de l'élan de  développement escompté est tributaire de la rationalisation de la  gouvernance, de l'amélioration de la qualité de performance des  institutions, la valorisation des capacités et la mobilisation de toutes  les ressources permettant de hisser l'Algérie nouvelle au rang des pays développés".

"La numérisation est un enjeu majeur pour la moralisation des affaires publiques, la lutte contre la corruption et le développement d'un nouveau système de gouvernance visant à servir le pays et les citoyens et à réaliser l'intérêt général", a-t-il souligné.

Au terme de son allocution, le président de la République a appelé les différents intervenants à "faire montre de responsabilité et d'esprit d'entraide dans ce domaine sensible et délicat qui exige davantage d'efforts, chacun en ce qui le concerne, pour contribuer à la sécurisation des systèmes d'information nationaux".

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le Chef d'Etat-Major de l'ANP, le Général d'Armée Saïd Chanegriha a félicité le président de la République "pour la grande victoire diplomatique réalisée par l'Algérie, élue avec une majorité écrasante en tant que membre non permanent au Conseil de sécurité onusien".

Le Général d'Armée a affirmé que "l'Algérie est parfaitement consciente de l'importance de la sécurité cybernétique, devenue une nécessité impérieuse pour faire face à toutes les menaces ciblant les systèmes sensibles et vitaux de l'Etat".

Il a salué en outre "l'intérêt accordé par le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, à la mission de préservation de la sécurité des systèmes d'information nationaux tant publics que privés".

Téléchargez notre Application mobile
ios