Mondial 2026 – Qualifications (Gr. G – 2e J) : les Verts dament le pion au Mozambique (0-2) et prennent les commandes de leur groupe

Mondial 2026 – Qualifications (Gr. G – 2e J) : les Verts dament le pion au Mozambique (0-2) et prennent les commandes de leur groupe

Equipe nationale de football
19/11/2023 - 15:59

L’équipe nationale de football s’est imposée face au Mozambique (0-2), ce dimanche à l'Estadio do Zimpeto de Maputo, à l’occasion de la 2e journée (Gr. G) des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

Pour cette seconde sortie dans leur campagne de qualification, la dernière de l’année 2024 effectuée hors de leur base, les Fennecs ont présenté une meilleure copie en comparaison avec le match disputé face à la Somalie, jeudi dernier à Alger.

Une première mi-temps laborieuse

En terre zambienne, le coach national, Djamel Belmadi a présenté un onze de départ remodelé pour cette 3e confrontation de l’histoire en ces deux nations. Ainsi, des éléments comme Slimani, Bensebaïni, Bentalenb, ou encore Feghouli ont repris leurs places de titulaires avec l’ambition de faire la différence dès la première mi-temps.

Sur le terrain, les 45 premières minutes ont été plus au moins équilibrées, avec tout de même un ascendant pour les Mambas qui se sont procuré les meilleures occasions de scorer.

En effet, le portier algérien, Mandrea a dû intervenir à plusieurs reprises pour garder sa cage inviolée. Le sociétaire du MS Caen s’est ainsi illustré, notamment, sur deux face-à-face remportés contre les attaquants adverses.      

À noter cependant que durant ce premier half, deux faits de jeu marquants ont joué en la défaveur du Onze national avec la sortie sur blessure de Mandi (14’) de Slimani (17’), en l’espace de trois minutes. Assurément, ces deux coups durs ont eu leur impacte sur la tactique adoptée par l’entraineur national qui a incorporé Tougai et Amour à la place des deux infortunés.

Avec un schéma de jeu modifié, les Algériens ont tenté de réagir aux assauts des locaux, sans vraiment se montrer dangereux devant les bois adverses. La meilleure occasion du côté des camarades de Mahrez est à mettre à l’actif de Gouiri. Le pensionnaire du Stade Rennais a failli débloquer la situation à la 42e minute d’une belle frappe enveloppée. Toutefois, le gardien mozambicain Ernani s’est déployé pour sauver la situation, bien aidé par son montant gauche.

Un meilleur visage en seconde mi-temps

La pause citron terminée, les Algériens ont repris le match avec un 3e changement. Belmadi a décidé de renforcer son milieu de terrain avec l’incorporation de Boudaoui à la place de Gouiri. Un remplacement qui a eu son impact sur le rendement de l’équipe nationale qui a réussi à imposer son rythme.

Après quelques escarmouches, les Algériens ont fini par faire mouche grâce, en partie, au diable de Amoura. Après avoir chipé le ballon dans le milieu du terrain, le natif de Jijel a tenté d’aller au bout dans un raid solitaire, cependant, le tir de l’ancien sétifien a été repoussé par la transversale. Le cuir a été récupéré dans la foulée par Chaibi (69’) qui n’a pas hésité à crucifier le keeper mozambicain et débloquer la situation au grand bonheur des Verts.

Par la suite, Belmadi a procédé avec deux autres changements avec l’entrée de Zerrouki et Ounas en lieu et place de Feghouli et Mahrez (73’). Un choix judicieux du coach national, car Zerrouki est parvenu à doubler la mise à la 80e minute avec une passe décisive de l’incontournable Amoura.

Les Verts aux commandes du groupe G

À la faveur de ce second succès de rang dans cette phase de qualifications, l’Algérie reste sur sa bonne dynamique de résultats positifs et prend les commandes de son groupe avec 6 points.    

En ce qui concerne les deux autres rencontres de la poule G, à savoir, Botswana – Guinée et Somalie – Ouganda, elles auront lieu le mardi 21 novembre à 14h00.

Après avoir raté son entame de qualification, en s’inclinant chez lui face à la Mozambique (2-3), le Botswana va tenter de se relancer lors de cette seconde sortie à domicile, prévue au stade Obed Itani Chilume, à Francistown.

De son côté, la Somalie, battue par l’Algérie, tentera de faire de même face aux Grues de l’Ouganda dans un match programmé au stade municipal de Berkane, au Maroc. En effet, la Somalie et la Guinée, à l’instar des 15 autres sélections, disputeront ces éliminatoires hors de leurs bases pour non-homologation de leurs stades. 

Rendez-vous en juin 2024

Les deux prochaines apparitions de la team Algérie dans cette campagne de qualification auront lieu en juin 2024, plus exactement, entre le 03 et le 11 dudit mois. Un retour à la course à la qualification qui se fera après sa participation à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2024, dont la Côte d’Ivoire sera le pays hôte du 13 janvier au 11 février.  

Ainsi, les camarades de Atal vont recevoir la Guinée, très probablement au stade Nelson Mandela à Alger, pour le compte de la 3e journée, avant de jouer l’Ouganda au Maroc.

Classement du Groupe G :
# Equipes J G N D Dif Pts
1 Algérie 2 2 0 0 + 4 6
2 Guinée 1 1 0 0 + 1 3
3 Mozambique  2 1 0 1 - 1 3
4 Botswana 1 0 0 1 - 1 0
5 Ouganda  1 0 0 1 - 1 0
6 Somalie 1 0 0 1 - 2 0

 

Radio Algérie Multimédia