Journées de musique et de danse Diwane : vibrant hommage à Hasna El Bacharia

Journées de musique et de danse Diwane : vibrant hommage à Hasna El Bacharia

Vibrant hommage à Hasna El Bacharia
17/05/2024 - 19:17

Un vibrant hommage a été rendu à la défunte artiste Hasna El Bacharia, lors d’une cérémonie tenue jeudi en soirée à la Maison de la culture «Mohamed Kadi», de Béchar, en présence des autorités locales, sa famille, ses amis dont ses fans et des artistes.

«Organisée à l’occasion de la clôture des manifestations, activités artistiques et culturelles des Journées de musique et de danse Diwane initiées en hommage à l'artiste Hasna El Bacharia, cette cérémonie se veut un signe de reconnaissance à l'artiste qui a un parcours de plus de quarante ans d'autant qu'elle a contribué à la valorisation et à la promotion du Diwane et du patrimoine musical de la Saoura, en général», a indiqué le directeur de la même structure culturelle Amari Hamdani, organisatrice de ces journées.

«Cette rencontre qui se veut un hommage à la défunte artiste, connue à l’échelle nationale mais aussi à l'échelle internationale grâce à ses différentes œuvres artistiques, est un signe de reconnaissance à cette chanteuse et musicienne», a souligné, pour sa part Amar Amroun, musicien et secrétaire local du Syndicat national des artistes relevant de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA).

«Hasna El Bacharia est une sœur et artiste qui aimait beaucoup l’authenticité, sa famille et le Diwane. Son talent et son amour pour cet art musical et chorégraphique populaire et traditionnel, qui est le Diwane a fait d'elle une icône. Elle fait partie de notre héritage familial», a témoigné sa sœur unique Mme Hosni Yamina.

De son côté, Lahcen Tourki, directeur local du secteur de la Culture et des arts, a estimé que «Hasna El Bacharia restera à jamais la femme et l’artiste ayant contribué  activement au rayonnement de la musique Diwane en Algérie et à l'échelle internationale».

Née le 28 Juin 1950 à Béchar, Hasna El Bacharia de son vrai nom Hosni Hasniat est décédée le 1 mai dernier à l’Hôpital «Tourabi Boudjemaa» de Béchar des suites d’une longue maladie. Elle a entamé sa carrière dans les années 1970 et restera dans l’histoire du Diwane l’artiste qui a donné une plus grande dimension au Diwane en tant qu’unique joueuse du Goumbri, autrefois réservé aux hommes.

Une centaine de musiciens et adeptes du Diwane, représentant une dizaine de troupes et familles du Diwane, ont pris part à l’animation des Journées dédiées à  la musique et à la danse Diwane (14-16 mai) en hommage à la défunte artiste dans le cadre de la célébration du Mois du patrimoine (18 avril-18 mai), ont indiqué les organisateurs.

APS

Téléchargez notre Application mobile
ios

 

Les plus lus

Articles récents