La justice ouvre une enquête suite à l'effondrement du plafond d'une classe dans une école primaire à Oran

اصابة تلاميذ  بوهران
24/04/2024 - 08:27

Le Procureur de la République près le tribunal d'Essenia (Cour d'Oran), a ordonné l'ouverture d'une enquête préliminaire sur l'incident de l'effondrement du plafond d'une classe dans l'école primaire «Saih Rahou» dans la commune de Boutlélis (Oran), a indiqué hier mardi un communiqué du parquet de la République près le même tribunal.

«En application des dispositions de l'article 11 du code de procédure pénale, le parquet de la République près le tribunal d'Es Sénia, informe l'opinion publique que parallèlement aux travaux de rénovation de la couche d'isolation au niveau de l'école primaire Saih Rahou dans la commune de Boutlélis, le plafond d'une des classes de l'école s'est effondré ce jour dans la matinée», selon le communiqué.

Suite à cet effondrement, «six (6) élèves ont été blessés et pris en charge sur le plan médical, dont quatre (4) ont déjà quitté le centre de santé après avoir reçu les soins nécessaires, tandis que deux (2) autres ont été gardés au CHU d'Oran», a ajouté la même source.

Le Procureur de la République s'est rendu sur les lieux de l'accident, où il a «ordonné l'ouverture d'une enquête préliminaire pour déterminer les responsabilités», le parquet a fait savoir qu'«aucune perte humaine n'est à déplorer», lit-on dans le communiqué.

Téléchargez notre Application mobile
ios