Noureddine Yassaa : « des discussions pour lancer les premiers projets pilotes de production d’hydrogène vert »

Noureddine Yassa 27.11.2022
27/11/2022 - 11:16

« Des projets pilotes de 2 à 10mgw vont être lancés prochainement en collaboration avec des partenaires  étrangers. Il y a des discussions pour lancer ces premiers projets pilotes de production de d’hydrogène vert à partir de l’électrolyse de l’eau », annonce, ce dimanche, Noureddine Yassaa, Commissaire national aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique auprès du Premier ministre.

Selon M. Yassaa, rien n’est impossible vu le potentiel national en matière d’hydrogène vert. « Nous sommes un pays énergétique par excellence. Nous avons l’expérience dans le domaine de la production, de stockage, de distribution, de transport et de l’explortation de l’énergie, notamment le gaz. »

Pour donner suite à cet énorme potentiel, poursuit M. Yassaa lors de son passage à l’émission l’Invité de la Rédaction de la Chaîne 3 de la Radio Algérienne, « une feuille de route pour l’élaboration d’une stratégie nationale de développement de l’hydrogène  vert  a été présentée aux réunions du Gouvernement. »

Cette vision se décline en plusieurs phases intégrant notamment « les aspects techniques, réglementaires et normatives, mais aussi ceux liés à la recherche et à l’innovation. Tout cela va être va être lancé pour la mise en place de cette feuille de route à l’horizon 2050 », affirme-t-il avant de révéler que « la première ambition de l’Algérie est de produire 1 à 2 millions de tonnes d’hydrogène à horizon 2040. »

Le responsable précise, par ailleurs que cette démarche « inclut la production de l’hydrogène dit bleu à partir du gaz naturel. Sachant que l’Algérie produit déjà de l’hydrogène à partir du gaz naturel, mais aujourd’hui elle oeuvre à réduire l’empreinte carbone. »   

Radio Algérie Multimédia