Djaoued Salim Allel : l’Algérie a hâte de conquérir sa souveraineté numérique

05/03/2023 - 11:33

L’Algérie accuse un grand retard dans la Transformation numérique qui devient un grand enjeu de développement eu égard du règne du digital à l’universel. Et dans la foulée de cette métamorphose numérique l’Algérie se doit d’acquérir les outils de son indépendance numérique. C’est ce qui ressort de l’intervention du directeur général de l’entreprise Adex Technology et fondateur d’Adex Cloud, lors de son passage dimanche à l’émission Invité de la Rédaction, de la Radio Algérienne.

« Il y a quelques années on avait parlé de cette révolution numérique sournoise qui allait toucher tout le monde et à laquelle nul n’échappera », rappelle M. Djaoued Salim Allel avant de s’exclamer : « aujourd’hui, on est devant le fait accompli ». Et d’avertir « si on ne prend pas le virage du digital, le numérique nous bouffera ». « Nous serons, poursuit-il,  complètement isolés et nous serons locataire de données à l’international  ». Le numérique ce n’est pas seulement les plateformes électronique, lancées ici et là, explique-t-il, mais c’est des contenus et des services : autrement dit c’est de l’économie en pleine métamorphose. 

« La souveraineté numérique est liée à l’indépendance numérique », souligne-t-il, suggérant à cet effet d’« héberger nos sites localement », car notre souveraineté numérique est à la merci des grands mondiaux du numérique dont la stratégie est de collecter, vendre et revendre les données sans qu’on le sache et les exploiter sans les voir. « D’où l’impératif d’avoir des structures et des moyens pour les protéger en ayant nos propres plateformes, nos propres applications et nos propres logiciels. En somme avoir les moyens de son indépendance numérique », signale l’expert.  

Radio Algérie Multimédia

Téléchargez notre Application mobile
ios

 

Articles récents