L’Est du pays commémore la Fête de la Victoire

Est Algérie
19/03/2024 - 17:22

Les festivités commémoratives du 62ème anniversaire de la fête de la Victoire (19 mars) ont été marquées, ce mardi à travers les wilayas de l’Est du pays, par la mise en service de plusieurs projets de raccordement de nombreux foyers aux réseaux d’électricité et de gaz, ainsi que l’inauguration d’équipements publics et la distribution de logements.

Dans la wilaya de Constantine, le wali Abdelkhalek Sayouda a inauguré la place du "19 mai 1962" dans la commune de Hamma Bouziane et le cimetière des Martyrs de la commune de Didouche Mourad après son réaménagement, où il s’est recueilli en présence des autorités locales à la mémoire des Chouhada et déposé une gerbe de fleurs. Le wali s'est également recueilli à la mémoire des Martyrs au cimetière de Hamma Bouziane.

Il s’est ensuite rendu auprès du moudjahid Ramdane Bendjaballah, résidant au niveau de la commune de Didouche Mourad et de Menouba Bousserou, veuve du moudjahid Nemeur Saâd à Hamma Bouziane. La commémoration à Mila a été marquée par une cérémonie de remise des clés aux bénéficiaires des 270 logements de type location-vente dans la commune de Grarem Gouga et au raccordement au réseau de gaz naturel de 214 foyers des mechtas Ain Boudoua et Ain Beida de la commune de Bouhatem. Les autorités de la wilaya ont déposé auparavant des gerbes de fleurs au cimetière des Chouhada de la commune de Benyahia Benabderrahmane et se sont recueillies à leur mémoire avant d’honorer plusieurs Moudjahidine et enfants de Chouhada, à la maison de jeunes "Bouhelfa Hachemi".

A Tébessa, le wali Saïd Khelil a présidé la cérémonie de mise en service du projet de raccordement au réseau d’électricité de 331 foyers de la commune d’Oum Ali et le lancement des travaux de raccordement de 100 autres foyers dans la banlieue de la même commune.

Dans la wilaya de Souk Ahras, les festivités ont été marquées par une cérémonie de recueillement à la mémoire des Martyrs, en présence des autorités locales et des membres de la famille révolutionnaire au cimetière des Chouhada de la commune d’Ain Soltane.

La délégation a pris part à la cérémonie de réouverture du service biométrique après le réaménagement de ses locaux et a donné le coup de départ à un cross-country des minimes et juniors mettant en lice 60 élèves.

A Sétif, les festivités commémoratives ont débuté au niveau du chef-lieu de wilaya, par la cérémonie de la levée du drapeau national et de recueillement à la mémoire des Chouhada, en présence des autorités locales accompagnées de la famille révolutionnaire et de représentants de la société civile. La délégation a assisté ensuite aux activités organisées au centre de formation et d’enseignement professionnels "Saou Rezoug" de la commune d’Ain Kebira où des Moudjahidine et ayant-droits ont été honorés, avant de procéder à la remise des arrêtés d’aides au logement rural et l’inauguration de trois stades de proximité.

Un stade de proximité et un autre réalisé au niveau de l’école primaire "Ayatte Saïd" ont été également inaugurés dans la commune d’Ouled Adouane. A Batna, la commune de Guigba a accueilli les festivités commémoratives locales présidées par le wali, Mohamed Benmalek, marquées par le dépôt d’une gerbe de fleurs et le recueillement à la mémoire des Martyrs de la Révolution au cimetière des Chouhada.

Intervenant à l’occasion, le secrétaire de wilaya de l’Organisation nationale des moudjahidine, El Abed Rahmani a rappelé les sacrifices consentis par le peuple algérien pour le recouvrement de l’indépendance.

Le siège de la poste et télécommunications de Guigba a été baptisé du nom de la défunte moudjahida, Oum Saâd Bensebaâ, en présence des membres de sa famille. Le jardin public de la commune a été également baptisé à l’occasion, "jardin du 5 juillet 1962". Quatre nouvelles classes réalisées au niveau de l'école Omar Dhif, ont été ouvertes pour recevoir les élèves.

Dans la wilaya de Skikda, les autorités locales et la famille révolutionnaire se sont rendues au cimetière des Martyrs de la commune de Ramdane Djamel où l'emblême national a été levé, une gerbe de fleurs y a été déposée et la Fatiha du saint Coran a été récitée à la mémoire des Chouhada, avant d’assister au palais de la culture du chef-lieu de wilaya à une conférence historique et une exposition de photographies en relation avec la Guerre de libération nationale.

Le wali, Houria Meddahi, a inauguré dans la commune d’El Hadaïk un centre de formation aux métiers agricoles baptisé du nom du chahid " Zeglil Rabah", avant de metter en service le projet de raccordement au réseau de gaz de 188 foyers, à la cité Mekassa et H’djar Soud dans la commune de Bekkouche Lakhdar, ainsi que du réseau d’alimentation en électricité de 92 foyers à la cité Mekassa.

A Ouled Djellal, le wali, Aïssa Aziz Bouras, accompagné des autorités civiles et militaires et de la famille révolutionnaire, a présidé la cérémonie d'inauguration de deux stades de proximité, deux cantines scolaires, une classe d’extension et une école coranique au chef-lieu de wilaya.

Téléchargez notre Application mobile
ios