Batimatec 2024 : inauguration de la 26e édition avec plus de 900 exposants

Batimatec 2024
06/05/2024 - 07:38

La 26ème édition du Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics (Batimatec 2024), qui se tient au Palais des expositions (Pins maritimes) à Alger, a été inaugurée, hier dimanche, avec la participation de plus de 900 exposants dont 600 exposants nationaux.

Le coup d'envoi de cette manifestation économique a été donné par le ministre de l’Habitat de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, accompagné du ministre des Travaux publics et des Infrastructures de base, Lakhdar Rekhroukh, du ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, en présence du wali d'Alger, Mohamed Abdennour Rabehi.

Co-organisé par la Algeria Exhibitions (filiale du groupe Safex) et la société «Batimatec-expo», et placé sous l'égide du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, ce salon, qui se tient du 5 au 9 mai et qui réunit près de 300 exposants étrangers originaires de quatorze pays étrangers, est considéré comme l'événement phare du secteur du bâtiment et des travaux publics.

Au cours de sa visite à plusieurs stands de l'exposition, M. Belaribi a relevé l'évolution remarquable du secteur du BTP en Algérie, imputant cela aux «étapes qualitatives» franchies par les entreprises de construction ainsi que par les entreprises spécialisées dans les matériaux de construction, notamment le ciment et le fer à béton.

«Après de longues années de dépendance et d'épuisement du trésor public par les importations, l'Algérie est parvenue à atteindre l'autosuffisance dans la production de ciment, de clinker, de fer à béton, de céramique et de différents matériaux de construction, selon les normes internationales», a poursuivi le ministre.

Le secteur des matériaux de construction «est devenu une source de fierté pour nous, car il a contribué à la réalisation de l'objectif de construire des logements à 100% algériens», a déclaré le ministre, ajoutant que «le secteur du BTP utilise aujourd'hui des produits algériens de qualité internationale».

La délégation ministérielle s'est longuement attardée aux stands des entreprises nationales, notamment à celui du groupe industriel des ciments d'Algérie «GICA» et celui du groupe «Cosider», ainsi qu'au stand de la société de sidérurgie «Algerian Qatari Steel (AQS)», de Jijel, outre, des entreprises publiques et privées spécialisées dans plusieurs branches, à l'instar des études et du contrôle technique du bâtiment et de la fabrication de plâtre et de céramique.

Dans ce cadre, M. Belaribi a mis en avant le développement enregistré du groupe «Cosider», qui joue un rôle majeur dans la concrétisation du programme national d'équipements publics et du bâtiment, appelant les responsables de l'entreprise à poursuivre les efforts pour décrocher davantage de projets majeurs à l'intérieur du pays, et pour accéder au marché africain.

Quant à la 26ème édition du Batimatec 2024, M. Belaribi a relevé qu'elle consacre «une nouvelle mentalité chez les opérateurs économiques nationaux, y compris les jeunes qui s'orientent de plus en plus vers l'exportation».

Cette orientation promet que le Salon se couronnera par la concrétisation de partenariats entre les entreprises nationales et les opérateurs économiques étrangers, selon le ministre.

Par ailleurs, Batimatec 2024 verra l'organisation de conférences thématiques, axées principalement sur l'urbanisme, l'architecture, les avantages de l'économie circulaire et l'efficience énergétique dans le domaine du bâtiment et des travaux publics, outre, sur les Start-up et l'innovation.

Cette manifestation verra également l'organisation d'un concours pour 8 projets en architecture.

Téléchargez notre Application mobile
ios

 

Articles récents