Noureddine Boudissa, DG d’Algerac : Nos produits vont être certifiés prochainement

Noureddine Boudissa, DG d’Algerac : Nos produits vont être certifiés prochainement

20/09/2022 - 11:44

Le paysage algérien en matière de qualité des produits va sensiblement changer dans les mois à venir, assure, ce mardi, Noureddine Boudissa, directeur général de l’Organisme algérien d’accréditation (Algerac) qui annonce, dans le même sillage, la certification des produits algériens prochainement.

« Je vous rassure, nous aurons très prochainement les premières certifications de produits », déclare M. Boudissa lors de son passage dans l’émission l’Invité de la rédaction de la Chaine 3 de la Radio Algérienne. Selon lui, « Y a un réel engouement pour les accréditations d’Algerac », dont des demandes émanant de partenaires étrangers qui souhaitent s’installer en Algérie et investir dans les domaines de la métrologie, l’industrie pharmaceutique, les homologations, l’inspection et le contrôle de la pièce de rechange.

La dynamique est déjà engagée dans ce domaine. « Nous sommes, fait-t-il savoir, dans la construction d’un réseau multidisciplinaire d’évaluation de la conformité en association avec tous les organismes et tous les départements ». Pour lui, ce réseaux doit être généralisé et doit avoir pour socle les laboratoires de contrôle de qualité en les professionnalisant, afin qu’ils puissent « contrôler tous les produits mis sur le marché et donner toutes les assurances à nos opérateurs économiques et à nos partenaires de l’autre coté des frontières ».

Confiant sur l’apport positif des nouveaux textes sur l’investissement, le directeur général d’Algerac appelle à « continuer dans cette lancée et rendre l’accréditation obligatoire » pour tous les secteurs de production qu’ils soient industriels ou agricoles. Car, argumente-t-il, « on ne peut garantir l’investissement et une production de qualité ni conquérir des marchés extérieurs, si on ne met pas, préalablement, en place une politique de normalisation ».

Rappelant la mission d’Algerac, M. Boudissa assure que son organisme s’engage à accompagner les investisseurs et à œuvrer à la mise en norme de la production nationale pour créer les bases d’une économie nationale compétitive répondant aux besoins du marché local et capable d’investir le champ de l’exportation tel que préconisé par les pouvoirs publics.