Allel Bouteldja à propos du PLF 2023 : 11 projets d’amendement soumis ce mardi au vote des députés

Allel Bouteldja à propos du PLF 2023 : 11 projets d’amendement soumis ce mardi au vote des députés

22/11/2022 - 10:38

C’est aujourd’hui que les députés de l’Assemblée populaire nationale (APN) votent le projet de loi des finances (PLF) 2023. Sur les 46 projets d’amendement introduits par les élus, 11 seulement seront soumis pour adoption, indique, ce mardi, Allel Bouteldja, vice-président de l’APN.

« Sur les 46 projets d’amendement proposés, 32 ont été retenus par le bureau et seulement 11 sont maintenus après examen de la commission », précise M. Bouteldja lors de son passage, ce mardi, dans l’émission L’invité de la rédaction de la Chaine 3 de la Radio Algérienne.

Entre autres amendements rejetés, selon M. Bouteldja, celui relatif à l’importation de véhicules d’occasion de moins de cinq ans. « Il a été rejeté et par le bureau et par la commission, vu qu’il aura un impact sur les recettes du dédouanement et du fisc », précise-t-il.   

Parmi les amendements retenus, l’intervenant cite l’autorisation d’importer un matériel agricole de sept ans au lieu de 5 ans « afin d’offrir aux agriculteurs l’opportunité d’acquérir ces équipements » et l’augmentation des avantages fiscaux appliqués sur l’importation des véhicules hybrides. « On est allé jusqu’à 80% d’exonération sur les véhicules essence et électrique à 1800 cm3 et 50% pour les autres véhicules ».   

M. Bouteldja affirme que « le PLF 2023 a donné une priorité absolue à la préservation du pouvoir d’achat des citoyens » avec l’augmentation du budget de fonctionnement de 27%.

A noter que le PLF 2023 a été élaboré sur la base d’un prix référentiel prévisionnel du baril de pétrole de 60 dollars, pour la période entre 2023 et 2025, il est aussi prévu un taux de croissance moyen de 4,1% en 2023 et de 4,4% en 2024.