Rekhroukh: des mesures "urgentes" pour améliorer l’approvisionnement en eau potable

eau_potable.jpg
10/03/2023 - 12:46

Le ministre des Travaux publics, de l’hydraulique et des infrastructures de base, M. Lakhdar Rekhroukh a annoncé jeudi, à Khenchela, des mesures "urgentes" pour améliorer l’approvisionnement en eau potable, "avant la saison estivale".

Le ministre qui répondait aux préoccupations de la population de la wilaya de Khenchela, au sujet des perturbations en matière de l’eau potable, a souligné que son département ministériel a prévu une série de mesures destinée à augmenter le volume d’eau potable distribué aux citoyens dans plusieurs wilayas du pays telle que Khenchela.

 M. Rekhroukh a précisé que des opérations sont lancées en coordination avec les autorités de la wilaya, elles visent à réhabiliter des forages, ceci, avant le mois de Ramadhan, pour ensuite prendre d’autres mesures "avant l’été" et ainsi, apporter des solutions durables.

Le ministre a indiqué qu’un projet a été enregistré pour la restauration de 24 km du réseau de distribution d’eau potable sur les grands transferts à partir du barrage de Béni Haroun, via la station de pompage d’Ain Kercha, dans la wilaya d’Oum-El-Bouaghi, et du barrage de Koudiet Lemdouar vers la wilaya de Khenchela, pour approvisionner cette wilaya, avant l’été prochain. 

M. Rekhroukh a affirmé que la réhabilitation du réseau et la pose de nouvelles conduites, pour remplacer celles endommagées, permettra de porter le transfert des eaux de Koudiet Lemdouar vers la wilaya de Khenchela, de 15.000 m3/jour à 40.000 m3/jour, rappelant le programme de développement complémentaire décidé par le président de la République au profit de la wilaya de Khenchela qui connaitra, a-t-il souligné, un nouvel essor en matière de développement.

Le ministre des Travaux publics, de l’hydraulique et des infrastructures de base, a inspecté le chantier de réalisation de la station d’épuration des eaux usées de la commune de Babar, il a mis l’accent sur la nécessité d’accélérer les travaux en portant le délai de livraison du projet, de 24 à 18 mois, en introduisant des équipes pour mettre en fonction la station, au plus tôt.

Le ministre a rencontré les agriculteurs de la région, ils ont fait part de leur besoin en matière d’autorisation de fonçage de puits, il a instruit le directeur des Ressources en eau, aux fins d’attribuer ces autorisations, dans le cadre défini par la loi, et soutenir ainsi l’effort de développement de l’agriculture.

M. Rekhroukh a rappelé que dans le cadre du programme complémentaire accordé par le président de la République à la wilaya de Khenchela, des études sont lancées pour la réalisation de quatre (4) barrages destinés à renforcer l’approvisionnement en eau potable dans cette wilaya.

Ainsi, le ministre a inspecté le projet de doublement de la RN 80 au niveau du tronçon reliant Khenchela et la commune de Babar sur une distance de 30 km, outre le projet de réalisation de la route de contournement Ouest de la ville de Khenchela sur une distance de 20 km. A cette occasion, il a mis l’accent sur la nécessité de veiller à la qualité de la réalisation de ces deux projets vitaux.

APS

Téléchargez notre Application mobile
ios