Arts plastiques : des créations d'enfants aux besoins spécifiques exposées  

creation_denfants.jpg
03/12/2023 - 10:17

«El Faris», une exposition collective d'arts plastiques, regroupant les créations d'enfants aux besoins spécifiques a été inaugurée samedi à Alger.

Accueillie au Centre des arts et de la culture- Palais des Raïs (Bastion 23), cette exposition propose les créations d'une cinquantaine d'élèves du «centre Rayahine», une association caritative d'aide aux enfants aux besoins spécifiques.

Oscillant entre figuration et abstraction, les travaux de ces élèves explorent divers techniques de peinture et supports pour exprimer des sensations et émotions, ou représenter l'univers.

Optant pour le réalisme avec des formes bien définies, la plupart des tableaux représentent le rapport des élèves à l'environnement social à travers des créations décrivant le vécu et des objets de la vie quotidienne.

Fleurs, vasières, tapis, poterie et signes amazighes figurent parmi les objets représentés dans les réalisation de ces enfants qui ont puisé dans le patrimoine algérien pour ressusciter le haik, le tapis et les bijoux traditionnels.

Avec des contours surréalistes et abstraits, d'autres exposants ont préféré cette forme d'expression pour évoquer le questionnement, à travers des formes significatives et des couleurs expressives.

Présent à l'exposition, le président de l'association «Rayahine», Ahmed Ouaissi Sekouti, a expliqué que l'exposition est le «fruit d'un projet» entamé en 2020, date de début d'un atelier de formation et de qualification au profit des élèves de cette école.

Les élèves, s'est-il félicité, «ont fait montre de talents» dans l'art plastique, la sculpture sur bois et la fabrication de savon naturel, dont des échantillons fabriqués en atelier ont été exposés.

Pour sa part, Alia El Oudaï, plasticienne autodidacte qui encadré l'atelier, a souligné que cette formation avait pour objet de «révéler le niveau de créativité des enfants, notamment autistes et trisomiques, et leurs capacités dans le domaine de la création artistique».

Parallèlement à l'exposition, un reportage montrant les élèves en atelier de création, a été projeté.

Fondée en 2006, l'association «Rayahine» d'aide aux personnes aux besoins spécifiques, œuvre à la prise en charge de cette catégorie à travers des activités didactiques pédagogiques adaptées.

Organisée à l'occasion de la Journée internationale des personnes aux besoins spécifiques, célébrée chaque 3 décembre, l'exposition «El Faris» se poursuit jusqu'au 7 décembre.

APS