Saïd Chanegriha en visite de travail à la 3e Région militaire

Saïd Chanegriha en visite de travail à la 3e Région militaire

Chanegriha Bechar
23/04/2024 - 13:11

Le Général d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a effectué, ce mardi, une visite de travail et d'inspection en 3ème Région militaire, dans le cadre de ses visites régulières aux différentes Régions militaires, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.

«Dans le cadre des visites régulières aux différentes Régions militaires et du suivi de l'exécution du programme de préparation au combat au titre de l'année 2023/2024, Monsieur le Général d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-major de l'ANP, effectue à partir d'aujourd'hui mardi 23 avril 2024, une visite de travail et d'inspection en 3ème RM», précise la même source.

La visite a été entamée depuis le Secteur opérationnel Sud Tindouf, où après la cérémonie d'accueil donnée par le Général-major Mustapha Ismaili, Commandant de la 3ème RM, le Général d'Armée a prononcé une allocution d'orientation, diffusée par visioconférence à l'ensemble des cadres et des personnels de la Région et à travers laquelle il leur a «transmis les salutations, l'estime et les remerciements de Monsieur le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, Chef Suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, avant de souligner que la préparation au combat est le portail d'accès vers le développement, la disponibilité et la performance opérationnelle escomptés».

«Je saisis l'occasion de cette visite pour transmettre les salutations, l'estime et les remerciements de Monsieur le président de la République, Chef Suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, à l'ensemble des personnels de cette Région, mobilisés sur chaque parcelle de ses frontières», a affirmé le Général d'Armée.

Le chef d'Etat-major de l'ANP a souligné que «la disponibilité que nous œuvrons à concrétiser sur le terrain, au niveau de cette importante Région, avec tout ce qu'elle comprend comme dispositifs opérationnels et unités de combat, nécessite l'observation des exigences de la préparation au combat, dans toutes ses formes, branches et spécialités».

«La raison en est que parmi les éléments de puissance, qui ont des résultats certains et une efficacité prouvée, auxquels l'ANP réserve un intérêt particulier, figure la préparation au combat, qui représente le portail d'accès vers le développement et la disponibilité escomptés, ainsi que vers la performance opérationnelle qui correspond à la nature des missions assignées», a-t-il soutenu.

Le Général d'Armée a affirmé que «l'ANP veille, à l'aune des développements régionaux et internationaux, à entreprendre des démarches rationnelles et réfléchies, basées sur la combinaison entre l'acquisition des aptitudes au combat et du professionnalisme élevé».

«En vue d'une adaptation continue à l'évolution de la situation dans notre environnement régional et international, et de faire face, efficacement, aux nouvelles menaces, nous avons entamé une préparation globale qui a touché les différentes composantes de l'ANP, avec la mobilisation des moyens humains et matériels, dans l'objectif de définir les contours du développement futur du corps de bataille de l'ANP», a-t-il précisé.

«Au sein de l'ANP, nous avons fait de ces démarches rationnelles et réfléchies, un geste quotidien qui combine l'acquisition des aptitudes au combat et du professionnalisme élevé, à travers l'entrainement continu et l'exécution d'exercices de différents types, avec la foi en la cause nationale, la fidélité au serment des martyrs, l'imprégnation des valeurs patriotiques, le sens du sacrifice et la défense des intérêts vitaux du pays en toutes circonstances», a-t-il ajouté.

A l'issue, le Général d'Armée Chanegriha a inauguré une salle polyvalente et a inspecté le Cercle du Djoundi et des unités relevant du Secteur opérationnel Sud Tindouf, où il donné aux personnels «un ensemble de directives et d'orientations portant, notamment, sur la poursuite des activités de préparation au combat, visant à permettre au corps de bataille de l'ANP d'atteindre le niveau d'excellence, dans tous les domaines, en insistant sur l'impératif de resserrer l'étau sur les activités de contrebande et du crime organisé, sous toutes ses formes», conclut le communiqué.

Téléchargez notre Application mobile
ios

 

Les plus lus